Avril 2021

 
Grand Amour vécu tous le jour aujourd'hui dans le Coeur.
 
Rencontre d'un couple ce jour à Kérizinen.
 
Je souhaitais partager ma Foi, montrer la voie telle que Le Christ la donne, et telle que je l'ai comprise après lecture de Sa Parole.
 
Ai-je réussi ?
 
Sur le trajet, la note clef du Service, rendue célèbre par l'apôtre Paul me revient en tête.
 
La note clef de tous "ceux qui cherchent à servir", part de là les époques, les âges, les civilisations :
 
"Je me suis fait tout à tous pour en sauver, de toute manière, au moins quelque uns".
 
 
-
 
 
Sortie de consultation dans un hôpital.
 
Détour par la chapelle de l'hôpital.
 
Je m'assois et ressens la présence angélique typique des lieux de cultes dans le coeur. Gratitude manifesté envers les anges et le déva de la chapelle... au cas ou il y a un déva. Peu importe, gratitude envers la présence subtile qui s'harmonise, "touche" le coeur.
 
Demande faite aux anges, et Ange Raphaël, que la guérison se répande dans l'hôpital.
 
Je reste bien 20min à me délecter de cette douce vibration. Je pourrais rester plus mais bon, faut bien partir.
 
En plus l'air climatisé, frais, rend la pièce vraiment agréable à vivre.
 
Que les gens viennent s'y ressourcer plus souvent, surtout les gens malades !!
 
Que la guérison, grâce au Christ se répande dans l'hôpital.

 

 

 

 

LE POINT D'EQUILIBRE

 

Le coeur, récéptacle de la vie de l'âme.

Propriété équilibrante, harmonisante.

Point d'équilibre des 4 éléments en soi : feu volonté organisation consciente de son service - eau amour, décentralisation de sa petite personne, compassion et compréhension de la souffrance de l'autre - air interprétation subtile, sens des proportions ajusté, dans le meilleur des cas, interprétation purement intuitive (sans passer par les "un tel a dit que" ou un support écrit) - terre ancrage physique, démonstration sur le plan physique par les actes des vertus des autres éléments. Paix et ancrage dans le présent. Acceptation.

Symbole : le Chrisme, monogramme du Christ, Tiphéret dans l'arbre de vie kabbalistique. Mais aussi le quatrième plan du système solaire dit bouddhique ou christique, véhiculant l'énergie du Scorpion et du quatrième rayon, celui qui harmonise tout en nous, toutes les "failles", rayon guérisseur. La Représentante du Christ est d'ailleurs Scorpion.

Le Scorpion : astre en chute, la Lune, représentant la personnalité, le passé. Laisse place à l'Âme en soi dans le même corps, conscience de l'âme dans le présent, tranchant net avec les soucis et traumatismes passés. Le Scorpion est guérison.

Corps astral retourné de l'intérieur par la joie de l'âme. Elle s'écoule du monde intérieur, ésotérique, vers l'extérieur, retournant le corps des émotions comme on retourne une chaussette d'un coup. Condition de l'immunité psychologique. Alors que d'ordinaire celui-ci reçoit et est influencé par les émotions des autres et la "colère du monde" venant de l'extérieur : porte ouverte à la maladie.

Couleur teintant l'aura : jaune quand c'est la joie de l'âme qui s'exprime. Rose rouge lorsque c'est l'affectivité, parodie de l'amour de l'Âme, qui s'exrpime (ce qui est le cas dans 99% des cas). Cette dernière attache les gens à soi, on veut les garder pour soi dans notre giron et qu'ils pense "pas trop différent de nous" sous prétexte de leur vouloir du bien : illusion et mirage. L'amour de l'âme lui ne connaît pas le sentimentalisme, porte ouverte aux chantages affectifs que les gouvernements utilisent à plein par le biais de causes humanitaires manipulées à des fins politiques. Le peuple, majoritairement polarisé dans le monde de la sensiblerie et des émotions se laisse guider.

Le point d'équilibre, le Coeur, le point d'harmonie à la propriété équilibrante, c'est la même chose que l'alignement de l'homme avec son Âme. L'homme n'est plus décentré, mais vit centré par son Coeur actif.