10 Mars 2020

 

 

Je fais le Serment de donner ma vie au Christ tel qu'Il Se manifeste par SL.

J'offre mon Coeur jour après jour au Christ et renonce à toutes pensées et croyances non conformes avec le Plan Divin tel que présenté par "Les Ecrits du Futur".

Par ce Serment, je bannis le passé et les forces d'inerties en moi pour fondre ma conscience dans le Coeur de Christ qui est Guérison et Renouveau pour tous.

Je vis la vie par le Coeur en allant de l'avant et en donnant tout l'amour Hiérarchique que je reçois.

Qu'il en soit ainsi.

 

--------

 

La Maison de l'âme.

Notre demeure véritable est en Christ et elle est bleue, la couleur du mental supérieur imprégné d'amour.

Alors que sur Terre notre maison est éphémère. On ne retient rien sur Terre. On croit que notre maison est durable mais c'est une illusion, si nous ne sommes pas délogés par les circonstances de la vie, la mort s'en occupe.

Il nous faut dans notre temps terrestre, bâtir notre Maison spirituelle dans la Hiérarchie des Maîtres. Elle est faite de substance mentale très subtile et se construit par la pensée d'amour et les actes qui vont avec.

Au début quand je méditais, seul un apperçu fugace de l'énergie de l'âme s'offrait à moi et le monde matériel restait le plus réel et tangible. Mais après quelques temps (des années), le monde de l'âme devient aussi tangible et réel que le monde matériel et je sais que j'y ai mon assise éternelle, ma véritable demeure, dans ma conscience.

La substance de cette Maison spirituelle habitée par l'âme est de matière mentale supérieur vue comme étant bleue pour qui a les corps subtils assez affinés pour s'en rendre compte (par contraste avec la matière mentale inférieur des formes pensées c.a.d. des croyances engendrées par la vie terrestre et s'amalgamant autour de sa petite personne quotidienne).

Sa qualité est l'amour.

 

12 Mars 2020

La Monade

 

La Monade est une partie insoupçonnnée de notre être.

Lorsque nous faisons l'effort de vivre en Christ au quotidien, nous ne nous sentons plus uni au Christ mais à la part la plus profonde de notre être.

Cette part qui est fondue en Christ sur le point qu'on ne puisse plus faire la différence entre les deux. Cette part qui habite la Hiérarchie avec toutes les autres Monades qui ne sont qu'une seule Monade, l'un dans le multiple vécu consciemment.

Tout y est bleu et la force magnétique qui uni tout est celle de l'amour.

 

 

13 Mars 2020

Note sur l'énergie de l'Ange Michel

 

Il donne le force de lutter pour la justice.

Il est la victoire du Bien sur le mal.

Il est la puissance du Soleil.

Il est d'énergie de premier rayon comme un feu qui intimide l'animal et laisse passer l'homme à la volonté de Bien consciemment cultivée.

Il est l'énergie archétype du parfait chevalier.

 

Prenez un dessin de l'Ange Michel déssiné par SL, ce n'est pas ce qui manque sur les sites de Clefsdufutur (pas un vulgaire dessin qui traine sur le net). Il est chargé de Son énergie. Imprimez-le et placez-le sur un autel propre dans votre chambre. Chaque matin pensez à Lui et exprimez mentalement votre volonté de défendre la Justice avec Son aide et vous recevrez Son énergie.

Votre aura est alors imprégnée de « l'énergie de l'Epée », Son énergie en fait, et celui ou celle qui a les corps subtils assez affinés le sentira très clairement. Il peut même voir une énergie rougoyante qui teinte son aura : c'est bien l'énergie de l'Ange Michel !

Il faut ensuite maintenir et réactiver régulièrement ce lien à Lui dans la journée dans les actes de service.

Cette énergie aide à s'investir dans la lutte dans les affaires humaines de façon positive et dynamique sans être atteint par le sens de futilité, la dépression à la vue de l'horreur du monde ou encore la colère généralisé du monde qui abaisse le niveau de lutte de certains à un simple combat entre animaux.

 

Mais attention, Son énergie est bien loin de "l'intention de nuire, de vengeance, d'engranger une victoire de plus sur l'autre" si chère aux hommes. Sans cette Puissance, l'homme, la femme pourtant juste dans ses actes, n'est qu'une demi-portion faible qui ne manquera pas de sa faire détruire par les barbares sans-âmes ou les chuchoteurs, insidieux, faisant ce qu'il faut pour saper sournoisement l'idéalisme de ces hommes ou femmes, leur insuflant l'idée que le Bien et le mal n'existent pas par exemple. La guerre arrive en France nous dit-on, et ce n'est plus un secret pour de plus en plus de monde. Elle sera d'une violence telle, avec son fondement de guerre de clocher, que sans l'Energie de l'Ange Michel, nous ne pourrons rien, nous serons dépassés par les énergies de haines et de destruction.

 

Beaucoup de personnes luttent bravement mais avec une énergie vaindicative astrale (émotionnelle) de haine et de colère. Mais en générant de telles énergies dans son aura, on les attire tout autant en faisant grossie le karma débiteur de la France au passage ce qui est très grave. Non, il faut absoluement par la purification de nos trois corps inférieurs physique-astral-mental faire appel à la force de l'Ange Michel pour grandir la victoire du Bien de façon efficace.

Avis à toutes celles et ceux qui sont dans la lutte volontaire pour le Bien... que ce soit dans le domaine politique, les hauts fonctionnaires comme les fonctionnaires municipaux, les agents des forces de l'ordres, les militaires dont certains ont l'Ange Michel cité dans le rituel de leur régiment.

 

Nous sommes bien loin de la contemplation comme dans le bouddhisme ou le soucis de son confort comme dans les formes de spiritualité moderne qui ne sont que la manifestation capitaliste du marché du bien-être.

 

Avec Le Christ tout tend à l'effort et à l'action, à l'engagement pour le Bien général, peu importe que les actes soient discret ou spectaculaire d'ailleurs, chacun doit se prendre tel qu'il est à la place sociale où il est dans l'instant pour affirmer son engagement.

 

Et tant que j'y suis, avoir cette volonté de Bien et être proche de l'Ange Michel, c'est cela être Templier, dont la croix rouge à bras égaux renvoie à la couleur de l'énergie de l'Ange Michel. Rien à voir avec tout esprit de confrérie terrestre qui pollue les corps émotionnels de fantasmes sulfureux autour des Templiers historiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17 Mars 2020

Note sur la (une) signification ésotérique du Scorpion

 

Le Scorpion est souvent considéré comme un signe de mort et a une forte connotation ténébreuse dans l'astrologie exotérique, mais recèle une autre signification bien différente et infiniment plus joyeuse, bien que impliquant tout de même l'idée de mort.

La mort impliquée dans ce cas est celle de nos idées préconçues pour se projeter avec SL au "point de ralliement" dans la joie de participer à l'oeuvre divine. Donc, oui, à chaque fois que nous faisons cet acte mental de se projeter "vers le haut" dans le Coeur du Christ avec SL, il y a rejet brutal des préoccupation personnelles et idées/vues personnelles.

C'est TRES IMPORTANT dans le cheminement ésotérique. Si le disciple reconnait le Maître mais le contredit tout le temps en s'attachant à ses vues personnelles, il est sûr de ne faire aucun progrès. Tout entraînement spirituel mène vers une dissolution de l'égo personnel, non ? Et croyez-moi, en bon entraineur, c'est ce que Le Christ fait par un entraînement intensif et subtil.

Le centre du plexus solaire est particulèrement impliqué car c'est lui qui : 1. soit fait de nous des être lourds, à la joie endormie "oui, oui, je crois en Christ par SL, Sa Fille, oui je vais participer à l'oeuvre Hiérarchique, c'est bon, c'est bon..." 2. des êtres joyeux comme Le Christ veux que nous nous montrions au monde. Lorsque notre esprit est tendu et s'élève dans notre âme comme dans un acte de pénétration du monde spirituel d'un bond de joie alors l'âme est contactée, touchée et irradie dans tout notre être, sa vie imprègne notre corps émotionnel et remplace l'eau viciée et lourde du "oui, oui, c'est bon je vais le faire" par l'eau vivifiante de la Foi réelle.

Mais à condition de savoir s'adonner à cette mort voulue de notre préoccupation de l'instant pour s'unir à son Maître et c'est en celà que le Scorpion est un signe au potentiel de joie illimté bien qu'incluant l'idée de mort. C'est la mort du désir inférieur pour la vie de l'âme.

La distinction entre l'humour et l'Humour, la joie et la Joie a sa place ici et, là encore, c'est très important. La Joie dont il est question n'a absoluement rien à voir avec l'expression de l'humour grossier ou potache. Le discernement entre les deux peut paraître difficile à faire au premier abord, car les deux énergies provoquent des convulsions du plexus solaire qui se traduisent en éclats de rire et expressions extraverties. Pourtant le premier est issu d'une complaisance dans les désirs grossier et n'a RIEN de Divin, c'est la rigolade et les mondanités que tout le monde recherche mais qui ne sont pas digne du disciple. L'autre est la stimulation du plexus solaire, certes, MAIS PAR L'AME et celle là est infiniment plus subtile. C'est très important car j'ai vu bien des gens croire qu'il y avait une preuve de lien divin dans le partage certes joyeux de prime abord, néanmoins douteux, de mondanités. L'Âme ne cherche pas du tout l'humour. Si l'Humour Divin se manifeste, c'est uniquement lorsque elle est face à des circonstances ridicules aux yeux de Dieu, jamais provoqué.

J'ai tant bien que mal essayé de le faire comprende : dans la lourdeur émotionnelle et les relations affectives pleines de bons sentiments lourds, mièvres, amicaux mais toujours pleins d'attachements et d'affectivité emotionnelle il n'y a RIEN de Divin : ça reste purement astral (émotionnel). Le corps astral, et par prolongation le plexus solaire qui est son point d'ancrage dans le corps physique est le lieu qui trahit notre état émotionnel de l'instant et c'est lui qui, si l'acte de pénétration dans le monde de l'âme avec cette divine allégresse et envie de participer au bien du monde est bien fait, reçoit de l'énergie QUI N'EST PAS EMOTIONNELLE quand bien même elle se manifeste dans (et grâce à) le corps émotionnel. C'est l'énergie bouddhique. A terme, pour le disciple du Christ, le corps émotionnel est "retourné de l'intérieur" et il est le constant récipiendaire de la Joie, caractéristique innée de son Âme. D'ailleurs, que ceci serve à bien faire comprendre la différence entre l'hystérie et la joie divine.

Mais c'est beaucoup plus que cela car, à son tour, cette énergie est concomitante à celle de l'intuition et appelle toujours cette dernière avec elle. Et ça, c'est TRES IMPORTANT.

Car l'intuition révèle la Vérité, les choses comme elles sont. Ca, c'est ce qu'elle FAIT.

L'intuition est la lumière spirituelle qui permet de voir et comprendre le monde spirituel, là où le mental inférieur ne peut, par essence, le faire, car il fonctionne de façon exclusivement logique, non que ce soit bon ou mauvais en soi. Ca c'est ce qu'elle EST

L'intuition, se manifeste souvent comme une lumière jaune dans notre aura, bien qu'il ne faille jamais s'attacher aux apparences phénoménales que prend un principe supérieur. Et, pour moi, comme dit, elle se manifeste par le contact avec SL, Fille du Christ, que j'apperçois toujours nimbée de jaune. Ne me demandez par pourquoi c'est comme ça, je n'en sais rien, sauf peut être que c'est par la Joie que elle même cultive tous les jours en toutes circonstances. Ca c'est comme elle se MANIFESTE.

L'intuition procède du LOGOS de Mercure, énergie de 4ème Rayon d'Harmonie par le Conflit (la Joie Divine révèle les contradictions humaines et amène l'évidence/logique Divine par pure Intuition transcendant l'intellect). Ca c'est comment elle se (je la..) SYMBOLISE et vous avez peut-être en mémoire Hermès ou Mercure comme Messager des dieux donc apportant la réponse Divine.

En tant qu'énergie Divine d'Harmonie, elle nous mène vers le solutionnement des conflits humains, en et au dehors de l'homme. Cette énergie est extrêmement puissante, non par sa "force brute" mais parce qu'elle ignore complètement la sensibilité (susceptibilité) émotionnelle et lourde des hommes, puisqu'elle est d'un plan supérieur. Je note avec amusement que celle que Le Christ a choisi pour Le Représenter est née dans le signe du Scorpion justement.

Par la mort de cette susceptibilité/sensibilité personnelle, une grande libération survient, d'où la connotation de régénération par la mort du Scorpion. Mais plus que celà, la sensibilité émotive est TOUJOURS égoïste et dramatique : souvent on ne dit pas telle chose par peur de froisser un ami, un membre de famille, bref, la joie Divine de la Révélation n'a pas encore fait notre oeuvre de "retournement du corps astral de l'intérieur". La peur n'est pas Disciple. On pense bien faire en donnant trop d'importance à la sensibilité émotionnelle des uns et des autres que l'on contourne très, très soigneusement, souvent pour ne pas prendre de contre-coup, mais en fait, ce n'est pas signe d'un amour véritable, mais d'une peur/faiblesse personelle et donc, égoïste. Lorsque la joie fait son oeuvre avec son effet de décentralisation de la vie émotionelle ordinaire avec les comportement de gens qui veulent nous mettre le grapin dessus, alors la puissance qui en découle (transite dans le corps) peut vraiment nous surprendre. Ces effets sont toujours bénéfiques, l'aura irradiée de jaune (pour qui peut voir) apportant justesse de jugement dans l'Harmonie et la Joie qui va avec peut, certes recadrer les gens autour de nous mais c'est TOUJOURS pour le Bien, car non égoïste, décentralisé, expression Divine spontannée. On peut dire que c'est la "piqûre du Scorpion", non pas une atteinte voulue avec une intention avouée ou non avoué de nuire ou "prendre le dessus" sur l'autre, mais l'effet de la vibration dans l'aura de la joie.

Si l'intuition est si important, c'est qu'elle permet à l'homme, pour la première fois, de voir la Raison véritable des choses et d'agir en conséquence. Si je dis que 95% de l'Entraînement que Le Christ offre à Ses disciples concerne l'éveil de cette capacité occulte qu'est l'intuition, on ne me croira pas, mais à quoi sert un disciple lâché dans le monde des hommes si il juge le monde de manière superficielle comme le fait tout le monde ? L'intuition, en tant que "Mercure en lui" le guide, et il peut, non pas guider les autres, mais par son exemple montrer un mode de vie qui n'a rien à voir avec la matrice mentale et confortable où vivent les hommes. Tant qu'un disciple interprète les Mots du Christ avec son intellect, il est sûr de passer à coté de la Raison des Mots et sombrer dans l'interprétation matérielle. Enfin, je dis que l'Entraînement suivi sérieusement, la méditation quotidienne (c'est si important..) qui reformate et reprogramme l'ensemble Mental-cerveau  et le rend sensible à cette faculté occulte qu'est l'intuition est bien suivi sur des années, alors un centre méconnu de tous (ou presque) la glande pinéale s'éveille et permet de VOIR les choses comme elle sont. Tant que cela n'est pas accompli, le disciple ne sert à rien ou presque, parce que de toute façon, il ne sait même pas se guider lui-même. Enfin, l'Entraînement du Christ, un peu comme les koan zen dans le bouddhisme japonais met notre Mental concret en position d'échec permanant, justement pour accélérer sa transmutation. Et c'est d'autant plus vigoureux que l'ensemble de l'entité sociale qu'est le disciple est touchée par cet Entraînement qu'il ne suit pas de façon juste théorique mais qui impose le fait de porter la Parole du Christ au publique.

Je disais que cette joie et l'intuition qui en découle ne devrait pas être prise comme un phénomène de passage, c'est FONDAMENTAL car celle-ci détruit l'égoïsme, provoque la décentralisation bien nette de son être, et de quoi le monde a le plus besoin en ce moment selon vous ?

Nous sommes dans un monde où tous les chantages affectifs sont permis pour enchaîner les hommes et c'est particulièrement vrai dans le domaine politique ou la peur cultivée comme dans un laboratoire sur toutes sortes de sujets par nos gouvernants est de mise pour les dominer comme des moutons.

La joie de la foi et l'intuition qui va avec est l'antitode par excellence, joie qui repousse l'ombre que j'essaye, dans cet article, d'expliquer quelque peu scientifiquement. Voyez donc quelques extraits qui en disent long sur l'intuition, son apparition et sa portée :

1. L'intuition en termes astrologique/symbolique. Par les efforts dont je parle plus haut liés au Scoprion, l'intuition devient une réalité et nous pousse alors dans la sphère du Sagittaire, où l'homme ne juge plus des affaires du monde par son intellect, mais par l'intuition, Mercure :

« Dans le Sagittaire, l'intellect qui a été développé, utilisé et finalement illuminé, devient sensible à une expérience mentale d'un ordre encore plus élevé, à laquelle on donne le nom de perception intuitive. Alors, des rayons de lumière sont projetés sur les problèmes ; une vision lointaine et cependant possible d'atteindre intervient. L'homme commence à monter des profondeurs où il était descendu dans le Scorpion et il voit au-dessus de lui et devant lui la montagne du Capricorne qu'il sait devoir gravir à un moment donné. Il ne marche plus dans l'obscurité, car il voit ce qu'il a à faire, et c'est pourquoi il fait de rapides progrès et parcourt "diligemment le Sentier". II "vole de point en point à la recherche des flèches qu'il a lancées". Il doit, au figuré, descendre constamment de son cheval blanc (la personnalité développée et purifiée) et découvrir le lieu où les flèches de son aspiration intuitive le conduiront ; il voyage sur les "ailes de l'âme" (notez ici le rapport avec les pieds ailés de Mercure, le Messager des Dieux), et devient, dans sa propre personnalité, un Dieu ailé lui-même. Mercure, comme vous le savez, gouverne les Gémeaux, le pôle opposé du Sagittaire. Il le fait jusqu'à ce qu'il ait établi un rapport d'équilibre entre la personnalité et l'âme, et qu'il soit capable de fonctionner soit comme personnalité soit comme âme, chaque fois que cela est nécessaire, avec une égale facilité. »

Pages 181 du Traité sur les 7 Rayons - Volume 3  Astrologie ésotérique du Maître DK

2. Sur l'importance de l'intuition. Quand on se rend compte que le monde est dirigé par la sensibilité émotionnelle à quelque niveau que ce soit au lieu de l'être par Bouddhi qui se manifeste comme intuition et joie de l'âme, on se rend compte à quel point c'est cette dernière qui "sauvera la race" :

« Il doit étudier les lois de la transmutation et cette divine alchimie, ce qui lui permettra de savoir comment transmuer la force inférieure en supérieure, comment transférer sa conscience à des véhicules plus élevés, et comment manipuler les courants d'énergie afin de transformer sa propre nature. Il deviendra alors un canal pour la lumière de l'Ego et pour l'illumination de buddhi qui sauvera la race ; il fournira quelque lumière à ceux qui trébuchent dans les lieux obscurs. Il devra manifester les lois de la radioactivité dans sa propre vie du plan physique. Sa vie doit commencer à rayonner et à avoir un effet magnétique sur les autres. Par cela je veux dire qu'il commencera à influencer ce qui est emprisonné chez les autres, car il atteindra – par ses puissantes vibrations – le centre caché au sein de chacun. Je ne parle pas de cet effet physique ou magnétique que beaucoup d'âmes absolument non-évoluées ont sur les autres. Je fais allusion à cette radiation spirituelle à laquelle seuls répondent ceux qui la perçoivent et s'éveillent au centre spirituel du coeur. A ce stade, on dit que l'homme peut parler de "coeur à coeur" au sens occulte. Il devient le stimulateur du centre du coeur de son frère et celui qui suscite chez les hommes une activité tournée vers les autres. »

Pages 863 du Traité sur le Feu Cosmique du Maître DK

 

3. Ce qu'est l'intuition. On l'appèle aussi Bouddhi, Raison pure et Entendement spirituel :

« 1. Définition de l'Intuition
L'intuition n'est pas un jaillissement d'amour vers les autres et, par conséquent la compréhension que l'on a de ceux-ci. Ce que l'on appelle intuition est en grande partie la reconnaissance de certaines similitudes, et le fait d'avoir un esprit clair et analytique. Les gens intelligents qui ont vécu un certain temps dans le monde, qui ont eu de nombreuses expériences et beaucoup de contacts humains, peuvent généralement discerner avec facilité le caractère et les problèmes des autres, à condition que cela les intéresse. Ils ne doivent cependant pas confondre cette faculté avec l'intuition.
L'intuition n'a aucun rapport avec le psychisme, qu'il soit supérieur ou inférieur. Avoir une vision, entendre la Voix du Silence, réagir agréablement à quelque enseignement ne signifie pas que ce soit là le fait de l'intuition. Celleci ne consiste pas seulement à voir des symboles, car c'est là une perception d'un genre particulier, à savoir la capacité de se mettre en harmonie avec le Mental Universel, au niveau de son activité, qui produit les modèles des formes sur lesquels sont basés tous les corps éthériques. Ce n'est pas non plus une psychologie intelligente ou un désir affectueux d'aider, lesquels proviennent d'une action réciproque entre la personnalité fortement orientée vers l'âme et l'âme de groupe consciente.
L'intuition est la compréhension synthétique qui est la prérogative de l'âme ; elle se manifeste seulement lorsque l'âme, sur son propre niveau, tend vers deux directions : vers la Monade et vers la personnalité intégrée, et peut-être (même temporairement) coordonnée et unifiée. C'est le premier signe d'une unification profondément subjective qui s'accomplira à la troisième initiation.
L'intuition est une compréhension intime du principe de l'universalité ; lorsqu'elle agit, le sentiment de séparation disparaît, du moins momentanément.
A son point le plus élevé, elle est l'Amour Universel qui n'a aucun rapport avec le sentiment ou la réaction affective, mais est une identification à tous les êtres.
Alors on peut connaître la véritable compassion ; la critique devient impossible et, alors seulement, on peut voir le germe divin latent en toutes formes.
L'intuition est la lumière même, et lorsqu'elle agit, le monde est vu comme lumière, et le corps de lumière de toute forme devient graduellement apparent.
Elle donne la capacité d'entrer en contact avec le centre de lumière de toutes ces formes ; ainsi est établi un rapport essentiel, et le sentiment de supériorité, comme celui de séparation, passe à l'arrière-plan.
Lorsqu'elle apparaît, l'intuition apporte donc trois qualités :
- L'illumination. Par illumination, je n'entends pas la lumière dans la tête ; celle-ci est accessoire et phénoménale, et beaucoup de gens vraiment intuitifs en ignorent totalement l'existence. La lumière à laquelle je me réfère est celle qui illumine le Chemin. C'est "la lumière de l'intellect", ce qui signifie réellement celle qui illumine le mental, et qui peut se refléter dans cet appareil mental maintenu "fermement dans la lumière". C'est la "Lumière du Monde", réalité qui existe éternellement, mais qui ne peut être découverte que lorsque la lumière individuelle intérieure est reconnue comme telle. C'est la "Lumière des Ages" qui resplendit toujours plus, jusqu'à ce que les temps soient révolus. L'intuition est donc la reconnaissance intérieure, non pas théorique, mais vécue dans l'expérience, de sa propre et complète identification au Mental Universel, et du fait d'être une partie de la grande Vie du Monde, ainsi que de sa propre participation à l'Existence éternelle.
- La compréhension. Le terme doit être pris dans son sens littéral, comme étant ce qui "est sous-jacent" à la totalité des formes. Il implique la faculté de se retirer ou de mettre fin à sa propre identification à la vie de la forme. Je voudrais faire remarquer que ce retrait est relativement aisé pour ceux qui ont en eux beaucoup de la qualité du premier rayon. Le problème consiste à se retirer dans le sens ésotérique du terme, et à éviter en même temps le sentiment de séparation, d'isolement et de supériorité. Il est facile pour les gens du premier rayon de résister à la tendance de s'identifier aux autres. Faire preuve d'une véritable compréhension implique une grande aptitude d'aimer tous les êtres, et à maintenir cependant en même temps le détachement de la personnalité. Ce détachement peut être basé sur l'incapacité d'aimer ou sur la préoccupation égoïste de son propre confort physique, mental, spirituel et surtout émotionnel. Les personnes du premier rayon redoutent l'émotion et la méprisent, mais parfois il leur faut la connaître avant de pouvoir utiliser correctement la sensibilité émotionnelle.
La compréhension implique le contact avec la vie en qualité de personnalité intégrée, à laquelle s'ajoute la réaction de l'âme aux desseins et aux plans de groupe. Elle signifie l'unification personnalité âme, une vaste expérience et une activité rapide du principale christique intérieur. La compréhension intuitive est toujours spontanée. Lorsque le raisonnement intervient dans la compréhension, il ne s'agit plus d'une activité de l'intuition.
- L'amour. Comme je l'ai déjà dit, ce n'est pas un sentiment affectueux, ni le fait d'avoir une nature aimante ; ces deux aspects sont accessoires et se manifestent par la suite. Lorsque l'intuition se développe, l'affection et une attitude aimante se manifestent nécessairement dans la pureté de leur forme, mais ce qui en est la cause est une chose beaucoup plus vaste. C'est cette profonde connaissance inclusive de la vie et des besoins de tous les êtres (ces deux mots ont été choisis à dessein) qu'un divin Fils de Dieu a le haut privilège d'exercer. Elle supprime tout ce qui élève des barrières, formule des critiques et provoque la séparation. Elle ne voit aucune différence, même lorsqu'elle se rend compte des besoins ; et dans celui qui aime en tant qu'âme, elle produit une identification immédiate avec l'objet aimé.
Ces trois mots résument les trois qualités ou aspects de l'intuition ; ils peuvent être exprimés par le terme d'universalité ou sens de l'Unicité universelle.
N'est-ce pas là ce à quoi tendent tous les aspirants ? Et n'est-ce pas ce dont chacun d'entre vous, comme individu, a besoin, dans un sens particulier ?
Lorsqu'elle est présente, il se produit une décentralisation immédiate du "Moi" dramatique, de la tendance à toujours ramener à soi tous les événements, phénomènes et travail de groupe, en s'en considérant comme le centre. »

Pages 4 et 5 et  du livre "Le Mirage, problème mondial" du Maître DK

 

Pour ma part, vous aurez compris, c'est toujours par la projection consciente en unité avec SL, par ma Foi dans le plan Divin que cette énergie peut se manifester. Cela demande entraînement, souplesse du mental battu et rebattu sans cesse par les méditations quotidienne qui reformate les cellules du cerveau selon un nouveau rythme et entraînement aux actes de Foi divers, sans les actes dans le monde social, cela resterai trop théorique, et notre image sociale ne serai jamais entraînée à être brisée pour laisser passer la Lumière intérieure.

Dans cette dernière phrase, tous le Scorpion est dit, ce qu'il brise et ce qu'il libère.

Cette victoire obtenue sur nous-même s'exprime par la voix. La vocation du disciple du Christ a longtemps été étouffée par lui-même car trop stressé ou complexé, mais lorsque le Scorpion a été vécu, la vie divine et innée de l'âme fermement contactée, la joie qui en découle se manifeste dans toutes les cellules de sa personnalité, tout son être, et surtout le centre (chakra) de la gorge qui est le véhicule de notre personnalité synthétique qui, toujours, se manifeste par la voix et le timbre : étouffé : homme soumis, claire et joyeux : homme-Âme triomphant. L'homme existe par sa Parole et sa note.

Tant que la Foi n'est pas Proclammée dans l'épreuve, il n'y a pas de foi véritable. Rien que du vent. Il n'y a pas de bataille à demi-gagnée pour Christ et le Plan Divin. C'est tout ou rien dans l'Enoncé de sa Foi dans le Plan Divin. Apporter la nouvelle timidement, s'arrêter à mi-chemin, sans joie, c'est n'avoir rien fait du tout.


Donc celui qui veut servir Le Christ doit savoir que cela se fait par la joie. Mieux, la joie en elle-même est "service" énergie de service. Elle en est l'essence.

 

19 Mars 2020

La Guérison

 

Ce temps d'épidémie est propice à la réflexion sur l'effet de l'amour dans la guérison.

L'amour se reçoit des niveaux supérieurs et s'épanche du coeur, le centre cardiaque et irradie l'aura, influençant celle de notre voisin, de tous ceux que nous cotoyons. On peut la percevoir comme bleu si on est assez sensible, mais bon, ce n'est pas important. Or, le coeur est lié au thymus qui a un rôle important pour la santé.

Voyez ce Message du Christ au sujet d'une ancienne épidémie :

Christ le 22.11.09

 

« Le Vaccin H1N1

Tout cela est fait pour semer la panique parmi les Hommes. Le danger est relatif. La prudence voudrait que les vaccins soient limités. Le corps humain n'est pas fait pour servir de réservoir aux maladies atténuées. Se prémunir commence d'abord par l'équilibre intérieur, antidote à toute maladie. L'ouverture du Coeur est une puissante protection contre toutes les maladies.

A terme, dans quelques centaines d'années, la question des vaccins n'aura plus lieu d'être. »

 

 

 

21 Mars 2020

Voici des bonnes nouvelles dans des mauvaises, comme dit à une amie à l'instant : celui qui a Foi en Christ et est actif pour Lui sera sauvé !

 

 

« Message de Christ le 14 mars 2020.


 

Le coronavirus en Chine, il n’y a pas 10% qui en sont sortis indemnes, c’est une condamnation à mort programmée. L’Italie va le vivre. C’est un virus 100% USA pour faire tomber la Chine, l’Iran et l’Europe. L’antidote, ils l’ont et uniquement pour leur clan, Poutine le sait, il connaît l’issu. L’antidote, ils vont la trouver, mais il sera trop tard, Nous intervenons.


SL ajoute : dans l’inversion des Énergies, quand un acte des Hommes va intervenir, Christ se Manifeste totalement et Il Sauve les Hommes, la planète, etc avec toutes l’Aide de toutes les Hiérarchies célestes et terrestres et aussi avec tous ceux qui l’Aiment. Christ disait qu’Il n’a jamais été si peu Aimé. Il faut L’Aimer. Il faut comprendre par qui passe les Messages, mais c’est Christ qu’on Aime. On ne peut avoir l’Aide divine, l’Épée de l’Ange Michel qui Élève les Conscience, que si on a le Coeur qui Aime Christ ou qui veut aider, être solidaires, sauver les autres. Il faut avoir le Coeur ouvert, sans cela, s’ils attendent, ils n’auront rien. Il faut s’y mettre dans la solidarité active tout de suite. Tu vois c’est beaucoup de choses en même temps. La vibration du Coeur, lorsqu’on Aime Christ, elle est aussi dans l’action. La vibration n’est pas assez forte si on ne bouge pas. Cela ne se fait pas dans un fauteuil. La vibration du Coeur quand elle est active, alors elle éloigne les microbes. Ou bien une onde de peur et tu n’es plus protégé. Il faut être sûr de soi et surtout ne pas paniquer. C’est une grande épreuve pour tous et tout le monde n’est pas prêt.

Quand DA va s’élever, la toute Puissance de Christ est absolue et c’est là que l’Énergie est inversée : la corruption, le mal cosmique terminé et On peut imposer. Mais en imposant la Loi, tout se fait automatiquement, c’est la Loi qui s’applique, c’est comme une Loi de karma immédiate. À ce moment là ça va faire un grand nettoyage.
Des lieux de culte ne sont pas fermés au Québec, c’est la désobéissance déjà programmée. Les Chrétiens sont obéissants. Et ça sera partout comme cela, c’est leur méthode. Donc on est confronté à des situations explosives.
Christ ne peut pas intervenir trop tôt, sinon ils ne vont même pas la comprendre, la réponse. Ils vont supplier. »