L'Harmonie et la Beauté

 

1. Poèmes

 

Dans nos jours de repos, laissons-nous aller à la dilatation du Coeur...

Découvrons la vie de l'Âme...

La poésie : c'est de la Guérison...


 

Sous le sapin

 

Mon corps a pris forme de terre

Tête posée sur l’herbe

Sur les aiguilles de pin, ses racines.

Ses bras sont ma maison

Pousses joyeuses dans le ciel

Avenir du monde et chants d’oiseaux.

 

L’alpage carillonne,

Plus loin que le sapin,

Se fond dans les appels d’oiseaux.

L’herbe tremble dans le Soleil du soir.

C’est l’heure de la méditation.

Du plus profond de la Terre

Des racines visibles à la cime

L’air, la terre, les bras de l’arbre mère,

Mon corps

Ne sont plus que chant du Cœur

Chant de la Terre

Chant de l’Univers.

 

La pensée tremble doucement dans l’air

Le Cœur bat dans chaque brin d’herbe,

Aiguille nouvelle

Cime de l’arbre

Cime du ciel

Joie infinie.

L’âme plus légère que la brise

A conscience du Tout

De chaque vie, herbe terre oiseau

Tout est un.

Même le frôlement de l’abeille sauvage

Est chant de l’âme.

Gratitude Gratitude Gratitude !

Rien ne compte que l’âme

Le Cœur posé dans l’herbe du soir

Dans les bras de l’Arbre mère.

Arbre terre racine chant d’oiseaux et d’abeilles

Mon Cœur empli de Gratitude s’étend dans le soleil du soir

Toutes les vies rassemblées dans mon Cœur

Dans les bras de l’arbre d’Amour

Dans les bras de la Mère divine.

Poème de Sylvie, Représentante du Christ parmi les hommes. 30.6.204 Texte accessible ici : https://clesdufutur-jeunesse.webnode.fr/news/sous-le-sapin/

 

 

 

Maître Sérapis - Le combattant 

 

La Lumière s'impose ou c'est la nuit

L'âme en soi, la parole sage, prend place.

Il n'y a pas place à deux vies : l'homme sage - l'homme fou

L'âme n'a qu'une voix 

Vouloir l'Harmonie et renoncer à la note Juste de l'instrument est non-sens

Et l'homme coupé en deux ne peut vivre

Il est l'esclave de la dualité, de son double

Le combattant de la Lumière, dans la Lumière, pour la Lumière est l'âme qui impose sa force divine

 

Le poids de la matière est cloaque, algue nauséabonde, nuit de goudron, et l'âme est armée de Notre force : le Lien divin, l'Énergie d'Amour, la Puissance de l'Univers pour défendre le Plan.

Le combattant n'est pas dans la bataille du feu et du fer, mais dans le mental de l'homme qui se bat entre son inférieur et son supérieur : les deux "moi"

 

Le combattant victorieux est chevalier de Lumière devant tous !

Texte du Maître Sérapis accessible ici : https://clesdufutur-jeunesse.webnode.fr/news/nouveau-po%c3%a8me-de-ma%c3%aetre-serapis/

 

 

Le choix des armes

 

Prends ton Epée chevalier et veille.

Ne réponds que dans la nécessité : acte divin dans l’acte des hommes.

Il n’y a rien à concéder.

Tu connais la Loi. Tu es pur.

Tu mourras à la vie matière, mais non à la vie de l’âme.

Tu le sais, le monde est dur et pour toi seul compte

La Lumière divine sur Terre, dans le Groupe des hommes, dans l’enfance du monde.


 

Il n’y a ni doute sur la voie, ni plainte dans le corps,

Que le Rayonnement de l’Amour qui est Lumière.

La Respiration se fait Lumière.

La Marche se fait Lumière.

L’Epée est Lumière qui impose la Voie.

 

Dans la matière, c’est la loi du plus fort. Le chevalier est plus fort que la matière. Par l’Epée de Feu, il s’impose à la matière et sépare l’ombre, la Lumière. Il ouvre le chemin. Le chevalier connait les hommes. Il agit dans la matière des hommes pour faire valoir la Loi divine. Il ne combat pas le corps le plus bas, mais le plus haut de la matière de l’homme : ses pensées.

 

Le Feu de l’Epée épure. Le chevalier la tient levée et la Lumière fait son œuvre, dissout l’ombre dans la pensée des hommes, dissout les pensées inférieures.

Texte du Maître Sérapis accessible ici : https://clesdufutur-jeunesse.webnode.fr/news/nouveau-po%c3%a8me-de-ma%c3%aetre-serapis/

 

 

L’Epée et l’âme des chevaliers.


 

Elle est son gardien divin et l’homme digne est gardien du Feu divin donné aux hommes.

La Conscience divine grandit dans l’acte.

L’Epée à la main, il apprend à ses frères à s’unir dans l’Unique.

Sa Respiration est Lien divin.

Sa Respiration est force divine donnée aux hommes.

Par l’Epée, il illumine, rassemble et élève.

Il est le gardien du château.

Le château des âmes où Nous sommes tous, Chevaliers de la Terre et de l’Univers.

La Lumière éclatante jaillissant de toutes les fenêtres est autant d’Epées levées sur la Terre.

Pour les âmes en chemin, c’est le repère.

Le germe divin est pommeau de l’Epée.

Lumière qui appelle la Lumière du château : Unité des Cœurs, Harmonie dans la Lumière.

 

Harmonie par la Lumière du Ciel : le Lien divin.

Texte du Maître Sérapis accessible ici : https://clesdufutur-jeunesse.webnode.fr/news/nouveau-po%c3%a8me-de-ma%c3%aetre-serapis/

 

 

La Vision du Futur

 

Calmement se vêtir de Lumière, du coeur jusqu’au bord de l’aura, Respirer, Déverser, Inspirer, Illuminer La Joie L’Amour unis aux Grands Êtres, à notre Divin, Dieu de la Terre, de Sirius, de la Galaxie. Que cette Joie, et Feu d’Amour, se répandent sur Terre, imprègne les hommes, leurs coeurs et que le glaive de fer devienne Epée de Lumière.

L’Amour par-dessus tout effacera les frontières, barrières intérieures et sur Terre.

Le flot ininterrompu de l’Amour désarmera les camps et la seule voie surgira devant tous, celle de la Paix, du partage du pain et des mains tendues vers la Vie, celle des enfants dressées dans la Lumière pour en cueillir les fruits. Voir le Futur dans sa Beauté parfaite est acte d’Amour éternel.

Poème du Maître Sérapis du 7 Août 2011

 

 

2. La vibration du Christ à travers les dessins


 

De nombreux dessins ont été réalisés par la Porte-Parole du Christ.

Ils véhiculent tous Son énergie. J'ai moi-même un

petit autel sur lequel se trouvent certains

d'entre eux, des originaux

qu'elle m'avait

offerte.

Parfois,

en passant

juste devant ledit autel

(une banale commode), je ressens

la Vibration Christique émaner des dessins...

des années après leur création... Aide auajustement

énergétique avec son Âme. Alors je vous propose d'en découvrir quelques uns.